Aventures au Luxembourg #1

Les locaux de Pour une image déménagent (bureau et ordi…) au Luxembourg d’ici le mois de mai 2016 !

Aucun exil fiscal en vue (cliché n°1 casé) mais une nouvelle aventure au Grand-Duché de Luxembourg (nom complet du pays) et qui dit aventures dit péripéties.

Je profiterai de ce petit article plus personnel, qui est dans la catégorie Les coulisses, pour vous faire rire un coup avec nos petites misères et qui sait peut-être même vous apprendre une ou deux choses ?

C’est parti pour quelques chiffres…

3 aller-retours : 2 pannes de voiture.

La première a été rapide, même pas 2 kilomètres depuis le lieu de départ !

La voiture atelier est en panne, les poilus utilisent la forge pour faire le café : [photographie de presse] / Agence Meurisse - Gallica
La voiture atelier est en panne, les poilus utilisent la forge pour faire le café [photographie de presse] / Agence Meurisse – Gallica
La deuxième (révision complète et contrôle technique passé entre temps) a été beaucoup plus agaçante : dimanche après-midi en plein milieu de l’autoroute du côté de Meaux.

Avec l'ouvrage La voiture d'occasion du Comte Mortimer Mégret, on achète bon marché des automobiles passant partout sans panne [affiche] [Georges Meunier] - Gallica
Avec l’ouvrage La voiture d’occasion du Comte Mortimer Mégret, on achète bon marché des automobiles passant partout sans panne [affiche] [Georges Meunier] – Gallica
Sachant que la voiture était chargée pour faire un premier tour de déménagement à l’occasion de la prise des clés du nouvel appartement le lundi matin, je vous passe les détails mais c’était plutôt folklorique !

L’administration : un monde étrange

En changeant de pays, on se rend compte que tout ce qui semblait simple chez soi ne l’est pas forcément dès que l’on a le malheur de sortir de l’habitude, et encore…

Fonctionnaire vietnamien, Tonkin. Langson. N°33, Vi-van-Dinh, fils du tong-doc de Langson, 1896 - Gallica
Fonctionnaire vietnamien, Tonkin. Langson. N°33, Vi-van-Dinh, fils du tong-doc de Langson, 1896 – Gallica

En moins d’un mois nous avons découvert :

  • Ce qu’était une apostille, en résumé la validation que la personne qui vous a délivré un acte était bien autorisée à le faire, et que la cour d’appel de Rennes oubliait parfois de les renvoyer datées (@#%$*) ;

  • Que les ASVP nantais avaient surement besoin d’une bonne prescription de café et de lunettes parce que c’est la deuxième fois en 3 ans que l’on découvre un PV sur le pare-brise alors que le ticket est bien payé et affiché ;
  • A Voltaire, le roi du café... Entrepôt général passage Choiseul, 21 [affiche] - 1857
    A Voltaire, le roi du café… Entrepôt général passage Choiseul, 21 [affiche] – 1857 – Gallica


    et que la mairie de Nantes aussi pourrait offrir des perfusions de caféine (ou des vacances) puisque une mention à rajouter sur une copie intégrale d’acte de naissance qu’il suffisait de recopier s’est retrouvée totalement transformée, « une erreur étonnante » nécessitant un rectificatif annoncé comme pris en compte dans les 2 mois

La devise d’un pays ne reflète vraiment pas toujours la réalité

France : Liberté, Égalité, Fraternité.

Je vous laisse juges de la réalité française, même si je doute bien souvent en ce moment de la survivance de la fraternité.

Luxembourg : « Mir wëlle bleiwe wat mir sinn »
(en français : « Nous voulons rester ce que nous sommes »)

Pour le Luxembourg, on part sur une devise pouvant quand même être bien prise comme une envie d’autarcie ou au moins de replis sur soi mais ce n’est pas du tout ce que j’ai ressenti ou constaté jusque-là.

D’ailleurs au vu du nombre d’institutions européennes et de multinationales implantées (pas pour les mêmes raisons) sur place, le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y a des gens de tous horizons.

Quelques chiffres qui m’ont abasourdis :

Nantes ou comment pouvoir prendre son immeuble depuis l'avion atterrissant c'est plutôt amusant...
Nantes ou comment pouvoir prendre son immeuble depuis l’avion atterrissant…

~600 000 habitants dans tout le Luxembourg. Le pays accueille donc quasiment autant de personnes que l’agglomération nantaise que je quitte.


Sur ces habitants, environs 300 000 seulement sont luxembourgeois ! Vous avez donc quasiment une chance sur deux de parler à un étranger au Luxembourg. Je ne sais pas vous mais ça me semble totalement fou.


Avec plus de 90 000 personnes, la nationalité portugaise est la seconde plus représentée dans le pays. Il va falloir que je me penche sur les raisons de cette étonnante diaspora !


En résumé, il me semble donc difficile de rester « ce que nous sommes » quand autant d’influences culturelles se côtoient et si je comprends tout à fait l’envie de ne pas perdre totalement son identité, je me réjouis d’habiter dans un pays qui va m’enrichir (surtout 😉 ) culturellement par la diversité de personnes que je vais pouvoir y croiser.

Pieter Brueghel l'Ancien - La tour de Babel - 1563
Pieter Brueghel l’Ancien – La tour de Babel – 1563

Comme tout déménagement et encore plus à l’étranger, cela m’occupe cependant beaucoup et je dois réduire la voilure question publications. Pour une image restera bien en ligne en tout cas, pas de doute : l’occasion pour vous peut-être de vous plonger dans les quelques articles que vous n’auriez pas déjà lus ?

La liste commence à être conséquente 🙂

 

Merci d'avance !

Afin que cette zone d'expression soit intéressante pour chacun voici quelques règles :

  1. Lire l'article (rédigé avec amour) et pas simplement le titre, mais personne ne fait ça 😉 n'est-ce pas ?
  2. Indiquer un nom ou un pseudo (pas de mots clés pour le référencement).
  3. Renseigner si vous le souhaitez, votre site principal ou un profil de réseau social.
  4. Rédiger un commentaire dont vous n'aurez pas honte dans 10 ans...

Petit bonhomme cliquable pour signaler une faute, une erreur, un bug...Pour signaler des coquilles, bugs, erreurs bêtes et autres choses du même acabit, merci de privilégier un message via le formulaire de contact en cliquant sur le petit bonhomme 🙂

2 commentaires sur “Aventures au Luxembourg #1

Un commentaire, un avis, un petit mot ... c'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.