Cuberdon, sacré bonbon !

Cela fait longtemps que je n’ai pas mis une douceur à l’honneur. Il est temps de réparer cela avec le cuberdon !

point cuberdon
Le G est l’emblème du plus gros fabriquant.

Ce bonbon belge est un produit incontournable du pays et tellement ancré dans les mœurs qu’il semblerait que les cônes de chantiers soient aussi surnommés cuberdons 🙂

Comme souvent tant son origine (un curé ou un pharmacien) que l’étymologie de son nom sont discutées. Je ne me prononcerai pas sur le sujet…

Si je ne suis pas du genre à finir tous les paquets de friandises qui traînent, j’avoue avoir été séduit par celle-ci, à base de gomme arabique et de sucre.

L’esthétique du cuberdon

Sa forme à la fois simple et différente de la majorité des sucreries que je connais me plaît.

Sa couleur, ici framboise, le parfum le plus courant mais pas unique, fait presque sobre au premier abord, mais une fois croqué, c’est une géode qui se révèle avec ses différents états cristallisés ou sirupeux. Cette diversité soigneusement recherchée grâce au temps et à la température de cuisson est du plus bel effet !

cuberdon


à voir aussiPour ceux qui voudraient en savoir plus, un court reportage fr2 est disponible sur le web ainsi que de jolies vidéos de marques telles que celle-ci que je cite pour sa qualité et aussi pour ne montrer que je ne favorise personne 😉

Merci d'avance !

Afin que cette zone d'expression soit intéressante pour chacun voici quelques règles :

  1. Lire l'article (rédigé avec amour) et pas simplement le titre, mais personne ne fait ça 😉 n'est-ce pas ?
  2. Indiquer un nom ou un pseudo (pas de mots clés pour le référencement).
  3. Renseigner si vous le souhaitez, votre site principal ou un profil de réseau social.
  4. Rédiger un commentaire dont vous n'aurez pas honte dans 10 ans...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge