Défets humoristiques – Trésors de Gallica

Les défets, nom plus élégant que « les feuilles en vrac dont on ne sait que faire », sont souvent savoureux. On ne sait que rarement pourquoi des illustrations ayant demandé souvent beaucoup de travail n’ont pas été exploitées, se retrouvent séparées ou pas mises en valeur. Toujours est-il que je commence à avoir une petite liste de trésors découverts dans ces défets que je souhaiterais vous partager et pourquoi ne pas commencer avec ceux qui font sourire ?

Une grande partie d’entre-eux est issue de la collection Jacquet consultable sur Gallica.

L’humour étant propre à chacun, je m’excuse par avance si tout ceci vous laisse de marbre. Je serais quand même bien étonné que n’en trouviez pas un à votre goût 🙂 Comme toujours n’hésitez pas à me dire si c’est le cas dans les commentaires !


Avis aux touristes : l’Helvétie s’est remise à neuf

Helvétie version Westworld ou attrape-touriste

Je l’ai tellement aimée que c’est devenu un GIF et même une de mes contributions au GIFITUP2017 (hors concours) !

Pour le clin d’œil, le château dans le fond ressemble étrangement au château de Chillon, célèbre notamment pour un poème de Lord Byron (Le prisonnier de Chillon), qui se trouve sur les bords du Léman. Les mêmes bords du Léman dont je vous ai parlé à plusieurs reprises ces derniers mois : Détails sur craquelures – les oreilles du LémanLéman subtile ou encore Écho du passé : tourisme entre lac et montagne dans le Chablais.

 


Chez les innocentsChez les innocents

Bien souvent véridique, mais pas exclusif, cette complexification du rapport à l’art introduite depuis l’abstraction est parfois teeeellement perchée que cela devient très dur de réussir à comprendre ou même de prendre au sérieux le discours construit autour.  Heureusement, qu’il soit classique, moderne ou contemporain, l’art peut toujours s’apprécier (ou pas) en fonction des sentiments qu’il nous procure immédiatement… ne boycottez donc pas toutes les expos contemporaines par peur de ne pas comprendre !


Un marivaudage entre deux vagues

un marivaudage entre deux vagues

Le rendu de l’eau m’a vraiment charmé !


Revue du troisième trimestre de 1851, Les ballons présidentiels

Revue du troisième trimestre de 1851, Les ballons présidentiels - Nadar

Vous noterez le « Forcé de signer : Nadar ». Je prends ça pour un trait d’humour (n’hésitez pas à me contredire si vous en savez plus),
lié au fait que ce dessin était fait pour le premier numéro du « Journal pour rire ».


Les bons bourgeois

Les bons bourgeois
Ce qui me plaît tout particulièrement ici est le rapport à la technologie naissante. Le parallèle avec notre époque fourmillant de « nouvelles technologies » est aisé à faire 😉


Le Tilbury / Le coupé – Longchamps par Marcelin
Lonchamps

Je ne peux m’empêcher de faire le lien avec cette récente publication sur Facebook & Twitter :


Les dîners du Figaro

Les dîners du Figaro

Je me sens totalement concerné… est-ce bon signe ?


Le précieux conseil

Le précieux conseil - Gus Bofa - baïonette

L’illustration parfaite du choc des réalités. J’imagine que pour un sans-abri, c’est la même chose face aux publicités vantant les logements « accessibles à toutes les bourses ». Je m’arrête là pour ma philo de comptoir ! À très bientôt !

Merci d'avance !

Afin que cette zone d'expression soit intéressante pour chacun voici quelques règles :

  1. Lire l'article (rédigé avec amour) et pas simplement le titre, mais personne ne fait ça 😉 n'est-ce pas ?
  2. Indiquer un nom ou un pseudo (pas de mots clés pour le référencement).
  3. Renseigner si vous le souhaitez, votre site principal ou un profil de réseau social.
  4. Rédiger un commentaire dont vous n'aurez pas honte dans 10 ans...

4 commentaires sur “Défets humoristiques – Trésors de Gallica

  1. Tu sais que les défets Jacquet sont mon cauchemar ? Ils viennent pourrir tous mes résultats de recherche image dans Gallica. En langage correct, on appelle ça du « bruit », comme je m’évertue à l’expliquer en cours de recherche documentaire à mes L1.

    Bon, grâce à toi, je serai moins sévère avec les défets Jacquet la prochaine fois qu’ils apparaîtront, car je sais maintenant qu’ils te rendent heureux 🙂
    ——–> Un article que peccadille a récemment écrit : Tous les secrets du verre au Moyen ÂgeMy Profile

    1. Ahahah ! C’est bien parce qu’ils remontent trèèès souvent dans les résultats que j’ai fini par en voir une bonne partie… Il y a tellement de tout que pour une recherche précise c’est compliqué.

      Toi aussi tu attends avec impatience la refonte de l’outil de recherche d’image 🙂 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge