Énergie et esthétique – solutions insolites

Protéger la nature, c’est bien. La protéger tout en protégeant la beauté de nos paysages et de notre patrimoine c’est encore mieux. Bonne nouvelle, quelques solutions existent pour concilier énergie et esthétique : petit tour d’horizon…

Concilier énergie et esthétique – vigilance de mise !

Résumer les nombreuses confrontations à une lutte entre les anciens et les modernes est tentant mais comme bien souvent plutôt réducteur.

Je me contenterai de citer au niveau des acteurs incontournables la Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France (SPPEF). Tout le programme est dans le nom. Elle est d’ailleurs la plus ancienne association nationale de défense du patrimoine.

Lignes électriques

Les lignes électriques volantes sont globalement une sacrée plaie au niveau esthétique.

Passez quelques jours dans n’importe quelle ville de pays « en voie de développement » et vous reviendrez avec des images similaires à celles-ci :

Cambodge-lignes-électriques
Rideau de lignes électriques au Cambodge

Bien évidemment, la première solution a été d’enterrer au maximum ces lignes mais tant pour des raisons économiques que techniques, cela n’est pas toujours faisable. Résultat des courses : câbles, poteaux et autres pylônes font partie de notre décor.

L’Islande, avec sa faible populations et ses grands espaces préservés, est bien consciente de ces questions, des idées ont donc été recherchées notamment pour la question des pylônes.

Voici un compromis proposé par une agence : The Land of Giants™

The land of Giants
The Land of Giants – droits réservés

Les éoliennes

Comme pour les lignes électriques, des idées ont été proposées.

La même agence que pour les pylônes précédents a repris l’idée des géants (avec beaucoup moins de réussite à mon goût) : Giants of The Wind

Giants of The Wind
Giants of The Wind – droits réservés

Mais d’autres, Français d’ailleurs, se sont tournés vers l’idée inverse : plutôt que des géants, cherchons à intégrer l’éolienne dans un environnement à taille humaine. Cela donne l’Arbre à Vent® et plus globalement la technologie Aeroleaf® (maj après commentaires de lecteurs et un peu de temps : beaucoup de critiques bien résumées dans cette vidéo de monsieur bidouille).

Panneaux solaires

Et si au lieu de recouvrir de beaux toits de tuiles ou d’ardoises par d’immenses plaques fixes de panneaux solaires très coûteux et polluants, nous réfléchissions plutôt qualité ?

C’est ce que propose la technologie Rawlemon avec sa sphère solaire.

énergie et esthétique - Spheric-solar-energy-rawlemon
Sphère solaire – Rawlemon – droits réservés

Le principe est d’utiliser les propriétés optiques de la sphère pour concentrer la lumière sur une petite zone mobile dotée de capteurs solaires afin de d’optimiser l’efficacité, à tel point que la lune pourrait prendre également le relais !

Que pensez-vous de ces solutions alternatives ?

Merci d'avance !

Afin que cette zone d'expression soit intéressante pour chacun voici quelques règles :

  1. Lire l'article (rédigé avec amour) et pas simplement le titre, mais personne ne fait ça 😉 n'est-ce pas ?
  2. Indiquer un nom ou un pseudo (pas de mots clés pour le référencement).
  3. Renseigner si vous le souhaitez, votre site principal ou un profil de réseau social.
  4. Rédiger un commentaire dont vous n'aurez pas honte dans 10 ans...

Petit bonhomme cliquable pour signaler une faute, une erreur, un bug...Pour signaler des coquilles, bugs, erreurs bêtes et autres choses du même acabit, merci de privilégier un message via le formulaire de contact en cliquant sur le petit bonhomme 🙂

6 commentaires sur “Énergie et esthétique – solutions insolites

  1. Les panneaux solaires ne sont pas vraiment polluant. Il y a un léger traitement chimique au niveau du silicium (qui en lui même ne pollue pas), sinon c’est la connectique et l’ectronique autour qui va être polluant (onduleur, batteries).

    Si tu veux en savoir plus voici une Analyse de cycle de vie: http://www.ac-nice.fr/apollinaire/sti2ed/trans/hqephoto/export/visu20.html

    Les cellules en elle même ne coûte rien (fabriquée en Chine a bas coût) c’est l’intégration dans le module qui coûte cher (toute l’électronique qu’il y a autour)

    Sinon l’arbre à vent bien que joli est inutile, ça ne produit rien et je doute que l’énergie dépensée lors de sa fabrication soit un jour récupérée.

    1. Le pro passe par là 😉
      J’avais en tête que la fabrication (en Chine notamment dont on connaît le souci des normes environnementales) se faisait à l’aide de produits polluants… Il faut croire que je me suis mélangé les pinceaux d’après ton lien.

      Pour l’aeroleaf, le ratio production annoncé/réel est en effet très discuté. Reste à voir des études comparatives indépendantes… un jour peut-être ? Il n’empêche que l’idée de base de chercher à intégrer l’éolienne dans le paysage de manière plus « naturelle » me semble intéressante. J’espère que cet aspect ne sera pas sacrifié à l’unique question des rendements dans le futur.

      Merci pour tes précisions et ton avis en tout cas !

  2. C’est vrai que quand on regarde ce que vont donner les parcs éoliens offshore au niveau de Saint Nazaire ou l’Ile d’Yeu, c’est assez bizarre : http://geophom.fr/eolienmer-pyn/carte.html

    La régularité de placement fait que c’est encore pire j’ai l’impression : http://geophom.fr/eolienmer-pyn/06.html

    Pour le photovoltaïque il y a beaucoup de recherche sur les composés organiques écologiques.
    Sinon pour l’intégration dans le paysage urbain il possible de mettre des cellules transparentes/semi transparentes, notamment sur les grandes surfaces vitrées.

    Sinon un détail au niveau de cet article : http://www.futura-sciences.com/magazines/high-tech/infos/actu/d/technologie-rawlemon-sphere-solaire-plus-forte-panneaux-photovoltaiques-60798/

    Ils abordent deux fois les rendement.

    Une première fois ici : La grande majorité des panneaux photovoltaïques actuels, qui sont à base de silicium, ont un rendement moyen de 15 %.

    Et une deuxième fois ici : avec un rendement de 57 % en configuration hybride.

    On se dis que c’est de la bombe son système, mais deux choses :

    D’une ce ne sont pas les mêmes technologie : silicium pour le rendement à 15% et couches minces multijonctions pour le rendement a 57% et en plus avec un concentrateur.

    Cela aurait été plus sensé de la comparer avec les solutions a concentrateur déjà existantes.

  3. Deuxième partie de mon commentaire (le bouton Laisser un commentaire disparaît que le texte est trop long ^^)

    De plus le rendement me parait énorme, sachant qu’en laboratoire les cellules multijonction couches minces à concentrateur ne dépassent pas les 46% : http://www.nrel.gov/ncpv/images/efficiency_chart.jpg

    De toute façon à chaque faut qu’on essaye d’intégrer de façon esthétique une énergie, on diminue l’efficacité, un mal pour un bien.

    Désolé pour le pavé, ravis de t’apporter des précisions !

    1. Pour les commentaires vu que je passe par une solution encapsulée à laquelle je ne peux quasiment pas toucher (d’où mon intégration toujours absente de boutons pour le formatage comme tu me l’avais demandé), je ne sais pas si je pourrais régler cette question… mais je vais regarder 😉 Il ne faudrait pas que les commentaires longs et intéressants ne soient pas postés, surtout pour une raison aussi bête ! Heureusement tu es persévérant et débrouillard 😉

      Pour un revenir au fond, oui efficacité et intégration sont s’oppose souvent malheureusement.

      Tu as tout à fait raison sur la comparaison biaisée niveau rendement… Encore une fois, il faudrait savoir ce que ça donne en réalité mais si déjà on dépasse les 30% ce serait un sacré progrès tant esthétique que d’efficacité, je trouve 🙂

      PS : pas besoin de s’excuser pour les pavé, au contraire, c’est du bonus pour moi et tous les gens qui tomberont dessus !

  4. L’avantage qu’ont ces projets visant un certains esthétique c’est quand même d’amener des idées, ils font de la communication sur les technologies et ça c’est cool.

    Sinon The Land of Giants j’adore 😀
    A voir si ça ne pose pas de problème technologique, mais ça à l’être une bonne idée (je n’ connais rien en électricité pour le coup) !

Un commentaire, un avis, un petit mot ... c'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.