Saint code de la route

Ce petit article à prendre globalement au second voire même au troisième degré est parti d’un face-à-face avec la croix de Saint André…

La croix de Saint André, carrefour dangereuxcroix-saint-andré

Pour ceux qui ne voient toujours pas de quoi il retourne, sachez que le nom de ce panneau, aussi appelé du nom intriguant de croix de Saint André a pour origine le martyr d’un saint chrétien.

1475-1500-Diogo Pires-o-vehlo-Saint André -MNAA-Lisbonne
Saint André avec sa croix, 1475-1500, Diogo Pires-o-vehlo,  MNAA de Lisbonne, INV 987 ESC

L’apôtre aurait été crucifié, mais plutôt qu’une croix droite à la manière des crucifix que vous pouvez voir dans chaque église, André aurait hérité d’un « X ». Tout cela au conditionnel puisque la représentation s’est fixée autour du XIVème siècle et que plus d’un millénaire après, disons que la vérité historique…

Toujours est-il que deux lignes se croisant en « X » sont depuis souvent appelées en Europe « croix de saint André » et que des millions de jeunes qui passent l’examen du code de la route apprennent cette dénomination sans forcément savoir d’où elle vient.

Maintenant que la minute culture sérieuse est passée, puisque le seul panneau avec un lien direct entre son nom et un saint, c’est le tour des associations de plus ou moins bon goût.

Chute de pierres à Saint-Etienne

chute de pierres

Saint Etienne (dérivé de stephanus d’où « stéphanois » comme gentilé pour les habitants de Saint-Etienne…), premier martyr chrétien, a été lapidé. Il est donc régulièrement représenté avec « l’objet » de son martyr, à savoir des pierre, sur la tête.

Joao Afonso - saint Etienne - 1440-1450 - MNAA - Lisbonne - INV 1027 ESC
Saint Etienne, Joao Afonso,  1440-1450,  MNAA de Lisbonne, INV 1027 ESC

Soyons honnête, dans le meilleur des cas on dirait qu’il a des bosses mais bien souvent c’est simplement ridicule.

 Traversée d’animaux dangereux : toutou Hubert

traversée d'animaux sauvages

Quel est le rapport entre ce cerf sautant sur son panneau et un toutou nommé Hubert ? Encore une histoire de saint…

Vous le savez peut-être si vous aimez les chiens, il existe une race de chien de chasse nommé (chien de) Saint-Hubert. Vous commencez à sentir où je veux en venir ?

Saint Hubert si on en croit la légende était un noble belge passionné de chasse qui serait même sorti chasser un vendredi saint (alors que le programme officiel c’est messe, diète, processions, diète et dodo). Pif paf pouf, rebondissement attendu, il tombe face à un cerf blanc avec une croix lumineuse entre ses bois et après l’avoir poursuivi un bon moment, voilà que la bête se met à lui parler et lui faire la leçon !

Miracle de saint Hubert. (fin XVe s), Maître de la Pieta des Antonins., musée-château Annecy, INV 3541.jpg
Miracle de saint Hubert (NB : le cerf n’est pas blanc ici !), Maître de la Pietà des Antonins, fin XVème siècle, musée-château d’Annecy, INV 3541

Du coup quand vous verrez ce panneau, pensez à ralentir et rester vigilant sinon c’est sur votre pare-choc que la leçon risque de se faire pour vous 😉


J’espère que l’angle choisi pour cet article vous aura fait sourire et qui sait peut-être aurez vous appris une chose ou deux au passage 😉

Si vous pensez à d’autres associations possibles n’hésitez pas à les signaler en commentaire !

Merci d'avance !

Afin que cette zone d'expression soit intéressante pour chacun voici quelques règles :

  1. Lire l'article (rédigé avec amour) et pas simplement le titre, mais personne ne fait ça 😉 n'est-ce pas ?
  2. Indiquer un nom ou un pseudo (pas de mots clés pour le référencement).
  3. Renseigner si vous le souhaitez, votre site principal ou un profil de réseau social.
  4. Rédiger un commentaire dont vous n'aurez pas honte dans 10 ans...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge