Saute-mouton – Les trésors de Gallica

Dans la catégorie trésors de Gallica, je demande : saute-mouton !

saute-mouton Trouville
La saison à Trouville, saute mouton : [photographie de presse] / Agence Meurisse – 1911
Il y a bien des activités plus étranges que de sauter l’un par dessus l’autre, non ?

Cette photo nous replonge dans un instant d’amusement au début du XXème siècle. Pas si anecdotique que ce que l’on pourrait croire au premier abord…

Replaçons ensemble quelques éléments de contexte. Cela fait alors bientôt un siècle que l’essor du tourisme balnéaire transforme peu à peu les côtes, créant les premières formes de tourisme de masse moderne. De plus en plus de gens (aisés) viennent profiter de ces plaisirs promis à grand renfort de publicités (les célèbres affiches notamment). C’est vraiment le développement de tout un écosystème qui explosera avec les congés payés : restauration, hôtellerie, loisirs…

2 aspects sympathiques dans cette photo :

  • un homme et une femme, adultes, qui jouent comme des enfants ! Pas tellement l’image qui nous est donnée en général des relations homme-femme à l’époque;
  • les tenues de plage ont bien évolué en un siècle !

Mais saute-mouton c’est surtout du sport !

Vous ne me croyez pas ? Pourtant c’était au programme de l’entraînement de sportifs comme Georges Carpentier, 1er champion du monde français de boxe, rien que ça…

saute-mouton Carpentier
[18-2-12], Cannes, entraînement de Carpentier [saute-mouton] : [photographie de presse] / [Agence Rol] – 1912
Si vous aussi cela vous donne envie de sauter par dessus la prochaine personne qui se penche, retenez-vous et partagez plutôt cet article… C’est moins risqué et tout aussi utile ! 😉

Merci d'avance !

Afin que cette zone d'expression soit intéressante pour chacun voici quelques règles :

  1. Lire l'article (rédigé avec amour) et pas simplement le titre, mais personne ne fait ça 😉 n'est-ce pas ?
  2. Indiquer un nom ou un pseudo (pas de mots clés pour le référencement).
  3. Renseigner si vous le souhaitez, votre site principal ou un profil de réseau social.
  4. Rédiger un commentaire dont vous n'aurez pas honte dans 10 ans...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge