T’as vu tes lunettes ?

Après avoir recroisé nombre de toiles où les binocles sont à l’honneur, je me suis dit que je pouvais bien donner une suite à mon précédent article sur le sujet (Les lunettes, gadget indispensable si vous ne l’avez pas lu).

Cette invention bien pratique a beau commencer à dater, je ne peux m’empêcher d’être toujours surpris à chaque fois que je vois un personnage en porter sur un tableau un peu ancien.

Parfois, c’est cohérent

avec l’époque et la thématique représentée.

Le changeur - Marinus van Reymerswaele (1490-1546) - MNHA Luxembourg
Le changeur – Marinus van Reymerswaele (1490-1546) – MNHA Luxembourg

Pour un changeur, rien de plus normal que de bien s’équiper pour à la fois consigner ses échanges et surtout bien voir les monnaies qu’on lui soumet  ! Le changeur - Marinus van Reymerswaele (1490-1546) - MNHA Luxembourg - détailsNB : les verres sont colorés et leur ombre est projetée sur la peau.


Parfois c’est un sacré mélange

entre thématiques et époques, loin de s’embarrasser de la question des anachronismes.

Bacchus - Jacques Jordaens (1593-1678) - MNHA Luxembourg
Bacchus – Jacques (ou Jacob) Jordaens (1593-1678) – MNHA Luxembourg

Ici nous avons donc Bacchus, divinité de la fête, du vin, de la débauche, de l’ivresse, bref le bon vivant de la mythologie romaine (chez les Grecs = Dionysos), en tenue flamande du XVIIème siècle…

On est bien loin de la version de Michel-Ange en 1497 ou du Caravage vers 1593-1597, toutes deux faisant le choix d’un beau jeune homme (nu ou dans un décor antiquisant) !

NB : les verres sont transparents et la monture est légèrement travaillée avec l’ajout de petites boules.


Autre exemple avec un des épisodes les moins connus de la vie de Jésus à mon avis : sa circoncision.

La circoncision, vers 1550, MNAA Lisbonne, INV 181 PINT
La circoncision, vers 1550, MNAA Lisbonne, INV 181 PINT

Et oui, si un chrétien n’a pas l’obligation d’être circoncis à l’heure actuelle, il ne faut pas oublier que l’enfant de la crèche est un enfant juif !

Il va sans dire que pour découper ce bout de peau, mieux vaut voir ce que l’on fait alors il y a une certaine logique à voir le prêtre affublé de lunettes 😉

Ah, et comme tout ce qu’il est possible d’imaginer ou presque a fini en reliques, on retrouve un des Saints Prépuces par dizaines au Moyen Âge.

La circoncision, vers 1550, MNAA Lisbonne, INV 181 PINT détail
Je trouve ça louche moi…

NB : les verres sont légèrement colorés et la monture, plutôt simple, est comparable avec celle du changeur.



Qui sait, peut-être que d’autres histoires à partir de bigleux sur toiles surgiront si ça vous plaît 😉

Merci d'avance !

Afin que cette zone d'expression soit intéressante pour chacun voici quelques règles :

  1. Lire l'article (rédigé avec amour) et pas simplement le titre, mais personne ne fait ça 😉 n'est-ce pas ?
  2. Indiquer un nom ou un pseudo (pas de mots clés pour le référencement).
  3. Renseigner si vous le souhaitez, votre site principal ou un profil de réseau social.
  4. Rédiger un commentaire dont vous n'aurez pas honte dans 10 ans...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge