Vadrouille dans les Vosges – mine de rien, ça fait du bien de prendre l’air !

Il y a peu, je découvrais les Vosges durant deux petits jours. Séjour bref, qui m’a beaucoup plu et dont je voulais creuser quelques aspects historiques par la suite. Le filon a été tellement bon que je me suis dit que j’allais vous partager tout ça 😉

Mine de rien

water-gerardmer
Pour vous expliquer le pourquoi de ce titre, sur le trajet du retour vers le Luxembourg, je suis passé dans la commune de La Croix-aux-mines.
Nul besoin de vous faire un dessin, il y a eu de l’activité minière dans le coin (argent, cuivre et mercure) et on y trouve un musée de la Mine d’argent

Jusque-là rien de bien exceptionnel sauf que… Heinrich Gross.

Vous avez l’impression d’avoir loupé un wagonnet ? humour de mine 😉

En fait, ce cher Heinrich rencontré sur la page wiki de ladite commune nous a laissé un précieux témoignage en images de ce que pouvait être le travail dans les mines au début du XVIème siècle.

En voici 3, sur les 25 illustrations visibles sur Gallica, tirés de la Revue Lorraine Illustrée où elle furent reproduites en 1909 :

Les ouvriers menant les chariots de mine hors de la mine - Heinrich Gross
Les ouvriers menant les chariots de mine hors de la mine – Heinrich Gross – Gallica/BNF
 Les galeries de la mine - Heinrich Gross - Gallica/BNF
Les galeries de la mine – Heinrich Gross – Gallica/BNF
Poinçonnage des pains - Départ pour la monnaie - Heinrich Gross - Gallica/BNF
Poinçonnage des pains – Départ pour la monnaie – Heinrich Gross – Gallica/BNF

C’est tout à fait le genre de planches qui me fascinent. Il y a un côté BD-documentaire, vous ne trouvez-pas ?


à voir aussi

Si la thématique « mines et Moyen Âge » vous intéresse, je ne peux que vous conseiller la lecture de l’article  Les mines d’argent de la France médiévale rédigé par Marie-Christine Bailly-Maître et Paul Benoit.


Cela fait du bien de prendre l’air

Basé à Gérardmer (prononcer « Gérarmé »), les beaux points de vue ne manquaient pas.

gerardmer-panorama-observatoire
Vous apercevrez la ville, au fond, sur la droite de cette vue panoramique prise depuis un observatoire en libre accès.

gerardmer-panorama-observatoire2

C’est en faisant le tour du lac que j’ai croisé avec plaisir un panneau explicatif sur l’histoire du tourisme local :

Plutôt chouette même si le 100% français dans un coin touristique me gêne un peu.
Plutôt chouette même si le 100% français dans un coin touristique me gêne un peu.

Ayant grandi près de la côte Atlantique, c’est tout un pan de l’histoire du tourisme que je (re)découvre à chaque fois que je me rends dans les zones montagneuses. Je vous parlerai probablement de la version alpine dans un autre article, un jour, peut-être…

Le curieux a donc trouvé cet album à la couverture vraiment créative, surtout quand on pense qu’elle a plus d’un siècle ! Notez donc le 8 accroché à la boucle du « J », le mélange entre dessins et photographies.

Couverture d'un album photo édité en 1898 par la Compagnie des Chemins de fer de l'Est: Huit jours dans les Vosges: Gérardmer et environs. Clichés A. Thiriat. Photocollographie J. Royer.
Couverture d’un album photo édité en 1898 par la Compagnie des Chemins de fer de l’Est : Huit jours dans les Vosges: Gérardmer et environs. Clichés A. Thiriat. Photocollographie J. Royer.

Et vous, les Vosges, ça vous évoque quoi ? 


 

Merci d'avance !

Afin que cette zone d'expression soit intéressante pour chacun voici quelques règles :

  1. Lire l'article (rédigé avec amour) et pas simplement le titre, mais personne ne fait ça 😉 n'est-ce pas ?
  2. Indiquer un nom ou un pseudo (pas de mots clés pour le référencement).
  3. Renseigner si vous le souhaitez, votre site principal ou un profil de réseau social.
  4. Rédiger un commentaire dont vous n'aurez pas honte dans 10 ans...

Petit bonhomme cliquable pour signaler une faute, une erreur, un bug...Pour signaler des coquilles, bugs, erreurs bêtes et autres choses du même acabit, merci de privilégier un message via le formulaire de contact en cliquant sur le petit bonhomme 🙂

2 commentaires sur “Vadrouille dans les Vosges – mine de rien, ça fait du bien de prendre l’air !

  1. Juste un petit mot (un peu réac-provoc’ comme à mon habitude) pour dire que je trouve le graphisme de la couv de 1898 bien plus abouti que le panneau contemporain sur le tourisme 🙂

Un commentaire, un avis, un petit mot ... c'est par ici !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.